Visuel En Tete Defaut Coriance
Accueil Actualités Coriance soutient la Maison des femmes de Saint-Denis
Retour

Mercredi 8 juin, la Maison des femmes a organisé un cocktail dînatoire pour réunir l’ensemble de ses partenaires. Valérie Fazeuilh, référente QVT, et Morgane Sagnier, chargée de communication, représentaient Coriance.

La Maison des femmes est un lieu unique en son genre. Elle se consacre en effet exclusivement à l’accueil des femmes en difficulté ou victimes de violences, d’une part, et réunit en un seul lieu une offre complète de soins médicaux, d’assistance sociale et un accompagnement en matière judiciaire et policière.

La Dr Ghada Hatem, fondatrice de l’association, a lors de son discours d’accueil des invités rappelé les missions de l’association, notamment sa volonté de prendre en charge les victimes d’agressions sexuelles 24h sur 24 avec l’ouverture d’une unité spécialisée pouvant, à leur demande, réaliser des prélèvements à visée médicolégale, conserver des preuves en attente du dépôt de plainte et faire intervenir la police.
Elle a également indiqué que le développement du collectif Re#Start était une priorité.
Soutenu financièrement par des mécènes, fondations et entreprises, ce collectif formé en mars 2021 regroupe 10 structures, rattachées à des hôpitaux français et étrangers, qui ont toutes la volonté de soigner et d’accompagner les femmes victimes de violences.

La soirée s’est terminée par la prestation de Kaz Hawkins, chanteuse et compositrice de blues et soul. Autour de ses chansons, elle raconte son passé difficile et les violences qu’elle a subi. Convaincue que la musique lui a sauvé la vie, elle partage son message porteur d’espoir en s’engageant auprès d’organisations caritatives.

A propos de La Maisons des femmes de Saint-Denis

Créée en juillet 2016 par la Dr Ghada Hatem, la Maison des femmes de Saint-Denis, rattachée à l’hôpital Delafontaine (93), soigne et accompagne les femmes en difficulté ou victimes de violences.

Depuis 2019, en plus des soins, la Maison des femmes propose des permanences juridiques et policières qui permettent aux victimes de directement déposer plainte.

Aujourd’hui, elle accueille entre 50 et 80 femmes par jour et réalise près de 15 000 consultations par an.

La Maison des femmes œuvre également en matière de prévention en organisant des interventions dans les lycées et les collèges de Seine-Saint-Denis, où ses équipes animent des séances d’éducation à la vie sexuelle et affective, en promouvant les notions d’égalité, de respect et de consentement.

Pour plus d’informations : www.lamaisondesfemmes.fr

Pointeur
Un projet ?
Et si l'energie verte était dans votre nature ?
Pointeur
Je crée mon réseau ?
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content